couverture réseau mobile indoor normes construction

La couverture réseau indoor à l’épreuve des nouvelles normes de construction

La couverture réseau indoor à l’épreuve des nouvelles normes de construction

Depuis quelques années, l’usage des téléphones portables dans notre environnement professionnel s’est imposé comme une évidence. Simple confort pour certains, le portable est parfois un véritable outil de production, voir un dispositif de sécurité.

 

Les nouvelles normes de construction des bâtiments au détriment de la couverture indoor ?

 

Télécommunications : coup d’œil sur le taux de couverture réseau en France

 

Les réseaux opérateurs sont en constante évolution : 2G, 3G, 4G et bientôt 5G. De nombreuses applications permettent d’améliorer la productivité des collaborateurs, de mieux échanger, de partager pour accroitre l’efficacité de chacun.

 

Mais, si la France présente aujourd’hui un taux de couverture extérieure satisfaisant (selon les zones et suivant l’opérateur), c’est une toute autre histoire lorsque l’on observe la couverture à l’intérieure des bâtiments, c’est-à-dire la couverture indoor. La couverture, pour le dire simplement, est la capacité à passer des communications (Voix et data) à un endroit précis.

 

L’impact des nouvelles normes de construction sur la couverture réseau mobile indoor

 

Il n’est pas rare que la couverture indoor soit très limitée ou simplement inexistante. La nature des nouvelles constructions renforce ce problème.

 

Les normes récentes BBC, HQE, RT2012 (et bientôt RT2020) visent à améliorer l’isolation des locaux. Cela s’inscrit dans le cadre des économies d’énergie et dans le mouvement écologique pour préserver notre planète. Ces constructions sont bien moins « énergivores » que nos anciens bâtiments et nous pouvons tous nous féliciter de cette avancée.

 

Cependant, cela entraine une conséquence fâcheuse : ces bâtiments apportent des grosses atténuations aux ondes extérieures, et donc deviennent des lieux sans couverture.

Résultat : vous ne recevez plus vos appels et vous ne pouvez plus émettre d’appels lorsque vous êtes dans vos locaux.

 

Comment améliorer la couverture mobile indoor ?

 

Nous avons tous connu cette situation : attendre un appel important et être obligé de sortir régulièrement pour s’assurer que l’appel ne soit pas arrivé sans que vous le sachiez ! Quoi de plus agaçant ?

 

Pourtant, des solutions existent :

  • FEMTO : système de connexion à la box Internet
  • VoWiFi ou la Voix sur WiFi : partage de connexion via son réseau WiFi
  • Mise en place d’un site indoor dédié via votre opérateur télécom
  • Répéteur multi-opérateurs GSM pour assurer des communications voix et data bidirectionnelles.

 

Pour en savoir plus sur ces différentes solutions en GSM indoor, lisez dès maintenant notre second article.

 

Vous avez des questions sur ces solutions ? Un projet ?

Contactez-nous via ce formulaire ou par téléphone au 02 51 111 999.